AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

I'm not that much fine (Abi/Eddie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Abigail Moore
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Prefet - 8eme année
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 216
Date d'inscription : 25/11/2016
Sang : mêlée
Feat : Natalia Dyer
Fiche RPG

MessageSujet: I'm not that much fine (Abi/Eddie) Dim 27 Nov - 22:06



Eddelweiss ♪ Oh hi, i'm not so fine sorry. 

 

Cela faisait maintenant plusieurs mois mais je n'avais toujours pas réussit à passer à autre chose. Ce drame dans ma famille nous avait brisé, ma mère, mon père et moi. J'aurai voulu passer plus de temps avec Alice, la sentir près de moi plus longtemps, lui jouer de la musique tandis qu'elle fumait des herbes peu légale et qu'elle m'accompagnait avec la guitare que je lui avait donné mais je devais reprendre mes études et elle aussi. Cela faisait maintenant huit ans qu'elle m'accompagnait à la gare, qu'elle me voyait traverser ce mur sans pouvoir m'y rejoindre et qu'on versait des larmes avant de se séparer. Cette année fut encore plus douloureuse. J'avais vraiment besoin de plus de réconfort et mes amis de Poudlard sont pour certains partit ailleurs et d'autre dans des filières différente. J'ai besoin de mes amis plus que jamais et ils ne sont pas là.

Je n'aimais pas trop partir seule dans un bar, cependant, j'évitais de sortir mon téléphone dans les couloirs de Poudlard, dans le dortoir, les toilettes ou bien la cours oui, mais dans les couloirs, je me faisais repérer bien trop rapidement et les objets moldus n'étaient pas forcément appréciés de tous, hein Electra? Bref, je n'avais pas envie d'aller dans la cours, je venais justement de me faire surprendre par celle-ci, il était bien trop tôt pour aller au dortoir et j'aurai dérangé ceux qui avaient besoin de travailler ou de se détendre là-bas. Quant aux toilettes, je ne pouvais pas y rester éternellement... de ce fait, j'avais décidé d'aller à Pré-au-Lard et plus précisément au trois balais. Je n'étais pas très fan de la bière au beurre, sur internet, ils disent que les anglais ont de drôle de goût, si les moldus savaient pour les sorciers... enfin bref, j'ai préféré commander un thé, après tout, je suis un peu moldu alors il fallait bien que je le montre un petit peu au lieu d'essayer de le cacher. Je n'avais pas à avoir honte de cela.

Maintenant que j'étais tranquille, sans Electra pour venir me chercher et me jouer un sale tour, je pouvais enfin discuter un peu avec Alice. On s'envoyer surtout des textos elle et moi, mais à cette heure la, elle avait aussi finit ses cours et je crois qu'entendre sa voix me ferait le plus grand bien. Je discutais avec elle, j'écoutais le son de sa voix qui me réconfortait tandis que je vis quelqu'un s'approcher de moi. Une fille de mon âge et pourtant, je ne lui avait jamais parlé. Son écharpe de Poufsouffle m'indiquait alors de qu'elle maison elle faisait partit et j'ai bien compris que j'avais encore réussit à attirer l'attention. J'espère seulement que je ne vais pas avoir de remarque comme quoi les objets moldus sont mauvais ou autre, je n'étais vraiment pas en état d'essayer d'argumenter. Je commençais à espérer que ce soit une personne gentille et pas encore quelqu'un venu me harceler, mais bon, ce n'était pas le genre des Poufsouffle normalement alors par réflexe, j'affichais un sourire qui je suis sûre sonnait faux. C'est la moindre politesse que l'on pouvait faire lorsque l'on rencontrait quelqu'un, sourire, même si pour moi, ça n'était pas évident en ce moment.

Ahem, bonjour?

Je dois bien avouer que je ne savais pas trop quoi dire actuellement, j'espère simplement qu'elle a plus d'idée que moi sinon le silence risquerait d'être très gênant.
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Edelweiss Foxton
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
9ème année
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 59
Date d'inscription : 26/11/2016
Sang : Sang-pur
Statut : Célibataire
Feat : Tiffany Hwang
Fiche RPG

MessageSujet: Re: I'm not that much fine (Abi/Eddie) Lun 28 Nov - 13:12


 

oh hi, i'm not so fine sorry

S'il y avait bien une tradition qu'Edelweiss ne manquait jamais, c'était sa version très personnelle du shopping pour Noël. Cela signifiait en général qu'elle filait passer sa journée à Pré-au-Lard, buvait tranquillement une petite Bièreaubeurre aux Trois Balais, faisait son stock de bonbons et autres sucreries avant d'attaquer les fameuses courses. Et, là encore, il s'agissait d'une technique révolutionnaire grâce à laquelle elle s'achetait un cadeau à chaque fois qu'elle en achetait un pour quelqu'un d'autre. Ce qui faisait qu'elle rentrait au dortoir avec un gros sac rempli de paquets rapetissés par le biais d'un coup de baguette. Loin d'aimer la foule des derniers jours avant Noël, ces petites emplettes étaient probablement la seule chose que la Poufsouffle faisait en s'y prenant vraiment à l'avance – ça et les devoirs de Potions, évidemment.

L'arrêt bonbons avait déjà été effectué, ainsi que quelques petits achats, notamment pour son père. Ayant décidé qu'elle avait déjà bien avancé – et surtout parce qu'elle n'avait pas prévu que le temps serait si frisquet et qu'elle commençait à doucement sentir poindre une engelure – Eddie décida donc de faire sa pause Trois Balais un peu plus tôt que d'habitude. Elle entra donc d'un pas décidé, serrant l'écharpe qui lui couvrait les épaules un peu plus. Loin d'être agoraphobe, la Poufsouffle avait comme un problème avec la foule. Oh, pas un problème au point de l'empêcher de s'exprimer – il ferait beau voir ! – mais elle n'était pas à son aise. Ainsi, slalomant entre les divers clients de toute sorte – « Il faudrait faire une étude, un jour, sur les clients qui fréquentent cet établissement quand même... Quoique ce ne sera jamais pire que la Tête de Sanglier. » – elle se dirigea jusqu'au bar où elle commanda sa chère et tendre Bièreaubeurre.

Une fois sa boisson réglée, Edelweiss se mit en quête d'une table – ou d'un bout de table – libre pour pouvoir reposer ses petits pieds qui souffraient du froid. C'est en scannant littéralement la salle qu'elle la vit. Visiblement, c'était une élève de Poudlard. Eddie se souvenait même vaguement l'avoir entraperçue une ou deux fois, prêt des salles de musique, quand elle allait rendre visiter à Astrea et Charlie – « Donc probablement une musicienne aussi... ». Mais ce qui attira véritablement l'attention de la Poufsouffle fut l'étrange objet qu'elle tenait. Il ne lui en fallut pas plus pour se diriger vers la jeune femme, se plantant à ses côtés et la fixant du regard.

« C'est un truc moldu, hein ? J'ai vu des images dans un livre une fois. C'est un téfone, hein ? Un vrai téfone ! C'est la première fois que j'en vois un vrai ! »

Edelweiss, oubliant totalement ses manières, ne se présenta pas. Pas plus qu'elle ne salua véritablement son interlocutrice. Elle n'avait d'yeux que pour ce téfone qu'elle ne cessait de détailler, tapotant rapidement des mains comme l'aurait fait un enfant en bas-âge.

Oui, c'était ça aussi, Eddie.

   
© Ely
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Abigail Moore
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Prefet - 8eme année
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 216
Date d'inscription : 25/11/2016
Sang : mêlée
Feat : Natalia Dyer
Fiche RPG

MessageSujet: Re: I'm not that much fine (Abi/Eddie) Lun 28 Nov - 13:41



Eddelweiss ♪ Oh hi, i'm not so fine sorry. 



Un téfone? De quoi elle parle? Ha oui, le téléphone! C'est vrai que les sorciers aiment beaucoup leur hiboux bien que les messages soient plus lent à parvenir à leur destinataire. Elle avait sa bière au beurre en main ce qui prouvait que c'était une vraie sorcière, pur souche! Je fus tout de même prise au dépourvu par cette demoiselle, je n'avais pas imaginer une seconde qu'elle ait pu être aussi excitée à l'idée de voir un objet de moldu. Je lâchais alors un sourire chaleureux et cette fois-ci vraiment sincère et non pas forcé. Je ne la connaissais pas mais sa curiosité m'amusait et j'avais bien besoin de ça actuellement.

"Oui c'est un truc de moldu, un téléphone en fait, pas un téfone mais c'était pas loin." dis-je en riant.
"Tu en as vu dans les livres? Tu sais ce que c'est? Tu veux essayer?"

Je n'étais pas particulièrement prêteuse, surtout pour mon téléphone, j'y avais des messages assez personnel avec Alice avec qui je discuter de ma sœur, mais surtout, c'était le seul moyen que j'avais de discuter avec elle tous les jours, avec elle et quelques autres amis moldus. Mes parents aimaient bien m'envoyer des lettres, ma mère y avait prit goût elle aussi bien qu'elle aime la technologie.

Je fis alors une place à coté de moi, décalant mon thé afin qu'elle puisse poser sa bière et s'installer à mes cotés. Je pense qu'elle serait tout de même plus à l'aise assise que debout à attendre et à regarder ce que je fais.

"Je m'appelle Abigail mais mes amis m'appelle Abi, et toi?"

Je me sentais étrangement à l'aise à ses cotés, c'était agréable de voir une personne souriante et qui ne faisait pas de remarque sur mon téléphone. Je le lui tendis alors.

"Pour l'utiliser tu appuis avec tes doigts, il faut enlever ses gants pour ça. Tu peux aller sur internet pour faire des recherches. Tu peux envoyer des messages et c'est instantané! Tu peux aussi écouter de la musique, regarder des films ou des vidéos, prendre des photos, en fait, c'est un vrai gadget, vas y, je te laisse essayer un peu."

Je préparais tout de même ma baguette afin de faire un Wingardium Leviosa au cas où il lui glisserait des mains, le perdre serait une véritable tragédie pour moi. Je ne supporterai pas de vivre sans pouvoir parler à Alice qui me soutiens.
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Edelweiss Foxton
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
9ème année
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 59
Date d'inscription : 26/11/2016
Sang : Sang-pur
Statut : Célibataire
Feat : Tiffany Hwang
Fiche RPG

MessageSujet: Re: I'm not that much fine (Abi/Eddie) Lun 28 Nov - 14:10


 

oh hi, i'm not so fine sorry

Edelweiss ne put qu'écarquiller les yeux devant la proposition de la jeune fille. Pour qui la connaissait, il aurait été surprenant de voir la délicatesse avec laquelle elle posa son pichet de Bièreaubeurre sur la table – délicatesse dont elle ne faisait preuve qu'en cours pratique de médecine – avant de s'asseoir. Elle se mordit un instant la lèvre, étrangement nerveuse face à un objet qu'elle ne connaissait absolument pas et qu'elle allait cependant avoir la chance de manipuler.

« Oh, oui, pardon. Enchanté Abi. Je suis Edelweiss, mais tu peux m'appeler Eddie ! Tu es en musique magique non ? Je crois t'avoir croisé dans les couloirs. »

Suivant parfaitement les instructions de sa toute nouvelle amie – « [i]Mais non, ce n'est pas dangereux de considérer de parfaits inconnus comme des amis. Je sais ce que je fais, j't'assure Papa.[/b] » – Edelweiss retira ses gants et prit en main le drôle d'objet. Elle fronça cependant les sourcils, peu familière avec plusieurs mots employés par Abi.

« C'est quoi internet et pourquoi je voudrais faire des recherches dessus alors qu'il y a la bibliothèque ? Des messages... Comme des hiboux mais sans hibou ? Mais... Il vole pas le téléphone, si ? Comment quelqu'un peut recevoir un parchemin sans que le téléphone vole ? Oh ! Je veux prendre des photos ! Comment on fait ? »

Edelweiss, bien que toute à sa nouvelle expérience personnelle, prit tout de même une gorgée de Bièreaubeurre, histoire de terminer de se réchauffer, puis se tourna vers sa très personnelle tutrice en téléphone moldu.

   
© Ely
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Abigail Moore
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Prefet - 8eme année
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 216
Date d'inscription : 25/11/2016
Sang : mêlée
Feat : Natalia Dyer
Fiche RPG

MessageSujet: Re: I'm not that much fine (Abi/Eddie) Lun 28 Nov - 15:59



Eddelweiss ♪ Oh hi, i'm not so fine sorry. 



"Euh oui, je suis en musique magique oui..." répondis-je en haussant les épaules de façon à cacher mon visage avant de reprendre.

"Je vais répondre à toutes tes questions, une à une en expliquant du mieux que je peux."

J'acceptais le défis d'apprendre à une sorcière comment fonctionnait un objet moldu. Certains diront que je suis folle d'entreprendre ce tour de force mais j'y étais déterminée.

"Alors tout d'abord, Internet, disons que c'est un peu comme la bibliothèque des moldus. Tu peux y avoir accès avec un téléphone mais d'autres appareils peuvent aussi y accéder, comme un ordinateur qui est même plus adaptée mais évitons de partir trop loin. Donc je disais, Internet, c'est comme une bibliothèque, par exemple si j'écris bière sur Internet, je trouve une page qui m'explique ce qu'est une bière en détail. Je peux même trouver comment en fabriquer. Mais ce n'est pas tout, on peut y acheter des objets comme des vêtements ou même de la nourriture et se faire livrer chez nous directement. Il y a aussi des pages pour discuter avec ses amis instantanément, pas besoin d'attendre qu'un hiboux vienne t'apporter le message et reparte, le message est envoyé en moins de une seconde!"

Je crois avoir plutôt bien expliqué le principe d'Internet, en espérant que ça n'a pas été trop compliqué pour elle d'emmagasiner autant d'information. J'adorais la façon dont certains sorciers s'intéressaient aux objets moldus. Certains, car d'autres ne voyaient pas les choses ainsi... Edelweiss, ou Eddie comme elle m'a dit de l'appeler à l'air très charmante et gentille et ça me fait réellement plaisir de l'avoir rencontrée. J'espère que cette rencontre avec elle se passera bien dans la suite aussi.

"Et oui, les messages que l'on peut aussi envoyer sans hiboux en fait, comme je te l'ai dit, ça s'envoie instantanément. Donc soit on le fait par Internet, soit par message. Personnellement, je préfère par message et non il ne faut pas le lancer sinon tu le casserais, c'est vraiment fragile! Par exemple si tu vas dans la partie message de mon téléphone, tu pourras envoyer un message à quelqu'un et il le recevra."

Il me fallait maintenant expliquer comment les messages étaient envoyés et là, je sens que ça allait être beaucoup moins drôle... Comment expliquer le système d'onde et de satellite? Je n'avais pas envie de la décevoir. Je posais alors mon doigt sur mon menton et j'eu alors l'idée.

"Et pour envoyer le message en fait, le téléphone utilise des ondes. Il les envoie à un satellite qui les envois en retour à la bonne personne. Regarde, ma tasse de thé. Imagine je donne un coup ici, ça envoie des vagues. Maintenant, si je met mon sachet de thé ici, ça renvoie les vagues ailleurs. Bah le coup que je met, c'est le téléphone et le sachet, c'est le satellite. Et en fait, les messages sont envoyés à la plus grande vitesse possible, celle de la lumière donc 300000km/s. C'est pour ça que c'est instantané, ça va tellement vite, qu'on voit pas les choses se faire."

Je pense que mon explication était bonne, j'espère qu'elle a comprit et qu'elle va pouvoir s'amuser un peu avec, ça me fait tellement plaisir de voir des sorciers comme elle avec un grand sourire sur le visage à essayer des choses qu'ils ne connaissent pas. Il fallait que je lui montre comment prendre une photo et j'avais mon idée pour cela. Je pris alors Eddie dans mon bras et la rapprocha de moi. Avec mon téléphone en main, j'appuyais sur l'application "Appareil Photo" avant de prendre un selfie avec elle.

"Regarde, j'ai pris une photo de nous, tu as juste à appuyer sur le bouton et ça prendra en photo ce qu'il y a sur l'écran."

Sa présence me faisait du bien, j'étais un peu embêtée au début puisque j'ai du raccrocher au téléphone alors que j'étais avec Alice, mais cette rencontre à l'air de valoir le coup.
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Edelweiss Foxton
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
9ème année
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 59
Date d'inscription : 26/11/2016
Sang : Sang-pur
Statut : Célibataire
Feat : Tiffany Hwang
Fiche RPG

MessageSujet: Re: I'm not that much fine (Abi/Eddie) Mar 29 Nov - 14:22


 

oh hi, i'm not so fine sorry

Edelweiss était une bonne élève. Oh, pas la meilleure, loin de là, mais elle savait écouter, elle savait apprendre, et elle savait analyser ce qu'elle apprenait. Cela pouvait paraître étrange lorsqu'on la rencontrait, elle, si naïve, si pétillante d'énergie, si candide... être capable d'expliquer à autrui les méandres de la médecine magique ? En réalité, elle ne se rendait pas vraiment compte qu'il s'agissait là de quelque chose de difficile. Elle avait toujours agi de la même manière, elle avait toujours travaillé de la même manière, les résultats avaient toujours été là de la même manière. Quand elle avait envie de comprendre, rien ne pouvait l'arrêter.

Elle fixait donc Abigail du regard, essayant de percer le mystère du téléphone à travers ce qu'elle était en train de lui dire. Elle hochait parfois la tête, lâchait parfois de petits « ah » de surprise, fronçait parfois les sourcils. Mais dans l'ensemble, elle saisissait ce qui lui était expliqué.

« Mais si tu achètes avec ça, comment Gringotts le prend en charge ? Tu dois avoir des frais supplémentaires, non ? Parce que les gobelins... C'est pas des tendres en affaires ! »

Eddie fixa ensuite le téléphone où elle pouvait, en effet, voir son visage et celui de son amie. Mais... Elle fronça un instant les sourcils avant de relever la tête vers Abi.

« On bouge pas ! Pourquoi on bou-... Oh ! C'est les photos immobiles moldues, hein ? Trop cool ! J'en ai jamais eu. Mon petit frère croit qu'on perd notre âme sorcière quand on prend des photos moldues et que c'est pour ça que les sorciers ne peuvent pas en prendre. »

Même si elle avait dit cela en rigolant – très peu de sujets étaient considérés sérieux par la Poufsouffle – elle devait bien avouer ressentir comme une certaine gêne mêlée à l'enthousiasme face à cette photo immobile. C'était étrange de se voir ainsi, comme une statue, figée à jamais. Elle comprenait d'où venait la théorie de son petit frère maintenant qu'elle avait vu ce qu'était véritablement une photo moldue.

« Je peux prendre des photos moi aussi ? »

Les yeux d'Edelweiss pétillaient toute heureuse qu'elle était.

   
© Ely
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Abigail Moore
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Prefet - 8eme année
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 216
Date d'inscription : 25/11/2016
Sang : mêlée
Feat : Natalia Dyer
Fiche RPG

MessageSujet: Re: I'm not that much fine (Abi/Eddie) Mar 29 Nov - 14:43



Eddelweiss ♪ Oh hi, i'm not so fine sorry. 


Elle me parlait alors de Gringotts en me demandant comment les gobelins prenaient ça en charge. Je souris alors. Si il y avait bien quelque chose que les sorciers ne comprenaient pas, c'est que les moldus ont leur propre système qui fonctionne tout aussi bien que celui des sorciers. Même mieux parfois, la communication par hiboux était tout de même moins pratique qu'une téléphone mais je préférais éviter de dire cela a haute voix et surtout pas entourée d'autant de monde.

"Les moldus ont leur propre système de paiement, les gobelins n'ont rien avoir avec eux. Je l'ai payé en monnaie moldu et du coup, je n'ai pas de frais supplémentaire."

Elle sembla alors surprise de ne pas bouger sur la photo. Il est vrai que les sorciers ont des photos animés, nous les moldu, on appelle ça des gifs et on utilise ça uniquement en informatique. Je me demande bien comment marche le papier des journaux sorciers... il faudra que je demande un jour. C'est alors qu'elle explique cette croyance de la perte de l'âme dans les photos moldus. Je ne peux m'empêcher de rire en entendant cela.

"On perd pas notre âme pendant les photos moldus, c'est juste une technique de photographie différente. Les photos animées existent aussi chez les moldus mais on les retrouve uniquement sur les téléphones, ou des genres de téléphones plus gros et plus performant." dis-je en pensant aux ordinateurs.
"Mais un téléphone prend des photos qui ne sont pas très jolies. Un bon appareil photo moldus permet de faire des portraits incroyablement beau. On peut prendre une photo et faire en sorte que tout est flou sauf le visage de la personne, ça donne l'impression qu'elle va en sortir, c'est magique! Enfin euh, technique..."

Utiliser le mot magique pour quelque chose qui ne l'est pas, ce serait créer un quiproquo. C'était déjà bien assez compliqué comme ça à comprendre, il valait mieux éviter de rendre les choses plus difficile. Elle voulait alors prendre des photos à son tour. Je ne pu me retenir de sourire en la voyant si heureuse et jamais je n'aurai pu avoir la force de lui dire non. Même un détraqueur n'aurait pas pu dire non.

"Vas y, prends autant que tu veux, ça me fait plaisir. Hésite pas à essayer les autres fonctionnalités."

Je me posais alors sur mon coude tout en buvant du thé la regardant s'amuser.
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Edelweiss Foxton
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
9ème année
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 59
Date d'inscription : 26/11/2016
Sang : Sang-pur
Statut : Célibataire
Feat : Tiffany Hwang
Fiche RPG

MessageSujet: Re: I'm not that much fine (Abi/Eddie) Ven 2 Déc - 6:41


 

oh hi, i'm not so fine sorry

L'air concentré, Edelweiss hocha lentement la tête. Cela faisait sens. Les moldus ne pouvaient probablement utiliser Gringotts puisqu'ils ne pouvaient pas travailler avec des gobelins. En effet, avec le recul, elle comprenait bien pourquoi ils avaient dû créer un système monétaire bien à eux. Quel dommage tout de même... Ne pas pouvoir mettre son argent dans un lieu aussi sécurisé que Gringotts... Ils devaient souvent le perdre. Ou pire ! Se le faire voler...

« Une technique différente ? Tu connais cette technique ? Mon petit-frère, Howald, il adore les photos. Plus tard, il voudrait être photographe, alors je me renseigne. Tu sais s'il existe des livres sur les photographies moldues ? »

Prenant une grosse gorgée de sa boisson, elle regarda tout autour d'elle. Toute amusée à l'idée de pouvoir prendre à son tour des photos, Edelweiss s'arma du téléphone d'Abigail et commença à viser de l'objectif sa pinte de Bièreaubeurre. Elle appuya sur ce qui semblait être le déclencheur, et, même si elle savait parfaitement qu'il s'agissait d'un appareil-photo, elle fut surprise quand un clic se fit entendre. Bien évidemment, n'étant pas une grande spécialiste dans tout ce qui touchait à l'art de la photographie, la Poufsouffle n'avait pas pensé un seul instant à vérifier que le focus de l'appareil se trouvait bien sur ladite pinte, et tout professionnel aurait su que la photo allait être particulièrement floue. Mais, forte de son ignorance, elle, ne pouvait le savoir.

« Comment je peux voir la photo du coup ? »

Elle tendit l'appareil vers sa nouvelle amie, un grand sourire sur les lèvres, impatiente de voir à quoi ressemblait son oeuvre. D'un naturel optimiste, Edelweiss s'imaginait parfaitement faire développer et encadrer son oeuvre afin qu'elle soit affichée dans le salon de la maison familiale à Falstone. Oui, Eddie, c'était ça aussi.

   
© Ely
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Abigail Moore
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Prefet - 8eme année
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 216
Date d'inscription : 25/11/2016
Sang : mêlée
Feat : Natalia Dyer
Fiche RPG

MessageSujet: Re: I'm not that much fine (Abi/Eddie) Ven 2 Déc - 11:18



Eddelweiss ♪ Oh hi, i'm not so fine sorry. 

Eddie me demanda alors si je connaissais les techniques de photographies moldus. Ayant prit des leçons sur le dit Internet et m'intéressant beaucoup à ce medium, je m'y connaissais pas mal et n'eut aucune difficulté à retrouver des noms à lui proposer.

"Bah pour commencer, il y a les photos en argentique, ça donne un air plus ancien aux photos et c'est très artistique et charmant. Par contre c'est coûteux, chaque photos est payante, c'est le problème. En plus, il faut les développer dans une pièce spéciale et tout, c'est compliqué mais le rendu est unique! Il y a les appareils photos instantanés, j'en ai un d'ailleurs. En fait, c'est la technique de l'argentique mais la photo sort de l'appareil et on peut la voir directement. Impossible d'en faire un double, elle est la seule au monde à être comme ça. C'est ce que j'adore avec, toutes les photos sont différentes et on ne peut pas en avoir de double. Par contre, c'est les plus chers des photos mais si ça t'intéresse je te montre."

Je sortais alors mon vieil appareil photo instantanée afin de prendre Eddie en photo. J'avais éviter d'allumais le flash et avait augmenté la sensibilité. J'appuyais alors sur le déclencheur et la photo sortit de l'appareil.

"L'image apparaître dans une minute ou deux."dis-je en lui tendant le film.

"Après il y a le numérique, comme sur le téléphone. Les photos sont gratuites et on peut en faire presque autant qu'on le veut sur un appareil. C'est vraiment génial, le rendu est super sur un bon appareil, ce n'est pas le cas du téléphone. Après si tu veux des livres, essaye donc les boutiques de livres moldus et demande des livres sur Robert Capa, Henry Cartier-Bresson ou Robert Doisneaux, ce sont de très grands photographes du XXème siècle bien qu'ils soient controversés."

J'avais l'impression qu'elle m'écoutait à moitié, en effet, elle essayait de prendre en photo sa bière au beurre mais ne regardait même pas sur l'écran ce qu'elle prenait en photo. Elle appuya sur le déclencheur et je fus heureuse qu'elle est comprit ce que c'était avec mes maigres informations. Elle me tendit alors le téléphone pour voir sa photo j'allais alors la chercher dans la mémoire. Lorsque je l'ai trouvé, mon visage se défigura un peu, juste une demie seconde car j'avais peur de lui annoncer que sa photo était ratée. Elle n'avait prit que la moitié de sa boisson dû au cadrage désastreux qu'elle fit. Mais c'est avec un sourire que je lui répondit:

"La voila, tu as mal cadré mais tu peux réessayer. Regarde sur l'écran, ce qui apparaît dessus, c'est ce que tu prendras en photo. Essaye de mettre ta bière au beurre bien au milieu et tu verras, la photo sera réussit. Et aussi, ne bouge pas trop, sinon ça va être flou."

Je lui tendis alors le téléphone à nouveau en espérant qu'elle réussirait sa photo. Je n'avais pas envie de voir son superbe sourire s'effacer à cause de l'échec. Eddie avait une joie de vivre qui enveloppait ceux autour d'elle et je n'avais aucunement envie de faire retomber cette joie qu'elle nous apporte à nous, les sorciers qui l'entouraient.
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: I'm not that much fine (Abi/Eddie)

Revenir en haut Aller en bas

I'm not that much fine (Abi/Eddie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Tarte fine abricots/frangipane
» Caaat powaaaaaaaa! /ZBAF/ Prèz' de Fine Patte :
» Rey Mysterio Vs Eddie Edwards /w Jack Swagger
» EDDIE REDMAYNE ∆ Oui, bon. Sinon, on baise ?
» ADDISON DONAHUE ► eddie redmayne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts Redo :: Pré-Au-Lard :: Les Trois Balais-